Salle polyvalente, /// Sanvensa (12)

lancer la vidéo

/// L'APPRÉCIATION DU JURY

L’ intégration du bâti dans son milieu - rural - est une réussite. La lumière traversante, la simplicité des matériaux et la sobriété dans leur traitement donne à ce projet toute sa subtilité.

  • Agence(s) d'architecture V2S Architectes Marty Frères Architectes
  • Maître d'ouvrage Commune de Sanvensa
  • Aluminier Agréé Technal Miroiterie Villefranchoise
Crédits photo : Sylvain Mille
+ d'infos

Situé au cœur du village de Sanvensa, à proximité immédiate de l’école primaire, de la place de l’église et du château, cet ancien gymnase devait être réhabilité et agrandi pour accueillir une salle polyvalente de 800 m². Les agences V2S Architectes et Marty Frères Architectes avaient pour volonté partagée d’offrir aux habitants un équipement public support de nouvelles activités et fédérateur du développement du bourg. L’un des enjeux principaux était d’améliorer la relation entre les différents niveaux composant le site. Semi enterrée, la salle polyvalente s’adosse à une place haute et s’ouvre sur le paysage par sa façade sud grâce à une porte repliable AMBIAL et huit portes doubles SOLEAL. Ces larges ouvertures facilitent la communication entre intérieur et extérieur, et permettent à la salle de s’étendre totalement sur la place basse. En partie haute, une coursive périphérique, largement vitrée par les châssis fixes SOLEAL, offre une vue plongeante sur l’intérieur. Ces menuiseries irriguent de lumière naturelle la salle polyvalente. Leur performance acoustique, comprise entre 38 et 40 dB, protège également les habitants des nuisances sonores. Cette problématique acoustique était centrale, les habitations les plus proches étant à quelques dizaines de mètres de la salle. Le projet propose un système continu d’auvent permettant d’abriter les cheminements de la pluie, de créer des protections solaires et d’identifier les accès. Les architectes ont mis en œuvre des tôles en aluminium anodisé afin de conserver une continuité dans les matériaux, avec les poteaux métalliques de la coursive, le bardage zinc sur la partie haute du bâtiment et le béton sur les façades en partie basse. L’ensemble confère une image contemporaine à cet équipement public et supprime l’échelle massive de l’ancien gymnase.