Ateliers municipaux et logement de fonction, /// Poigny-la-Forêt (78)

lancer la vidéo

/// L'APPRÉCIATION DU JURY

Une architecture raffinée aux lignes japonisantes. Un dialogue avec la nature environnante rendu possible grâce à l’accord parfait entre l’aluminium et un travail minutieux du bois.

  • Agence(s) d'architecture Boidot Robin Architectes
  • Maître d'ouvrage Ville de Poigny-la-Forêt
  • Aluminier Agréé Technal La Rambolitaine
Crédits photo : Clément Guillaume
+ d'infos

Poigny-la-Forêt est l’une des communes prisées des Yvelines. Lorsque la mairie a eu l’opportunité de déplacer ses ateliers municipaux en périphérie et libérer ainsi un terrain en centre-ville, elle n’a pas hésité. Le site retenu se situe au coeur de la forêt classée de Rambouillet, à proximité immédiate des terrains de sports. L’agence Boidot Robin Architectes a été sélectionnée par procédure adaptée avec remise d’intention architecturale. Plutôt que de juxtaposer les programmes, elle a imaginé un unique bâtiment public regroupant les équipements sportifs existants, les nouveaux ateliers municipaux et un logement de fonction. L’appartement de 65 m² se niche dans deux chiens-assis XXL autour d’une terrasse en R+1. Les deux baies coulissantes en aluminium SOLEAL projettent les habitants dans le calme de la forêt et offrent une tribune privative les jours de match de football. Sur les façades est et sud, des coulissants SOLEAL ont été mis en oeuvre sur des allèges de 80 cm par l’Aluminier Agréé TECHNAL La Rambolitaine. Les châssis fixes SOLEAL sont installés au sud. Leur exposition et leurs grandes dimensions, comprises entre 2 et 3 m de largeur, maximisent les apports solaires. Pour limiter la chaleur en période estivale, des stores de couleur jaune ont également été mis en oeuvre en applique ou en tablier au-dessus des menuiseries TECHNAL. Les châssis fixes et les coulissants SOLEAL se parent d’une teinte noire laquée. Ils se confondent avec le bardage et la toiture sombres du bâtiment pour une unité d’ensemble. Les différents usages du programme cohabitent sous un grand toit effilé, qui semble se glisser entre les chênes. L’ensemble est relié par une galerie en structure bois. Ce projetambitieux et cohérent dialogue avec le cadre paysager telle une maison forestière et incarne parfaitement la vocation publique des lieux.